Des couteaux dans les poules

Entre les mots, en creux, nous effectuons une sorte de plongée poétique. Un saut. Vertigineux. Nous touchons de près une forme de liberté, celle de la joie des mots, qui permettent la poésie.
spinner

 

De David Harrower

Mise en scène et musiques : Nicolas Ducron
Costumes : Martha Roméro
Lumières : Paul Beaureilles
Son : Laurent Doizelet
Comédiens : Eric Challier, Fanny Chevallier, Dominique Parent ou Benoît Giros
Accordéon : Sylvie Magand ou Caroline Varlet

Production : Compagnie H3P
Coproduction : Comédie de Béthune CDN Nord / Pas-de-Calais, Théâtre du Beauvaisis, Centre Culturel Brassens de St-Martin-Boulogne

Avec l’aide de la DRAC Nord / Pas-de-Calais, du cons. Régional Nord / Pas-de-Calais, et du Cons. Général du Pas-de-Calais

20 représentations

« Des couteaux dans les poules », me semble aujourd’hui un texte fondamental, qui nous pose les problèmes de la civilisation, de la culture, du savoir, de la condition humaine. Ces questions me semblent essentielles dans notre monde consumériste, qui n’envisage la culture que comme un bien marchand. Ici se pose le problème de la culture comme une tentative de liberté. Cette notion est essentielle, parce que nous ne sommes pas au monde juste pour manger, dormir et travailler pour acheter. Manger, dormir, ce n’est pas vivre. Vivre, c’est quelque chose de bien plus beau, qui peut nous emmener très loin.


Voir l’article de Culturebox/France TV info : « Des couteaux dans les poules » mis en scène à Beauvais par le Lillois Nicolas Ducron